samedi 31 octobre 2015

Assemblée d'automne

L'Assemblée d'automne de notre section aura lieu le

20 novembre 2015 à 19h00
à la Salle communale de Signy.


Notre conférencier Pascal Mayor du SAGR nous parlera des 

"Interactions agriculture et apiculture: 
Dialoguer et réaliser des objectifs bénéfiques à chacun."

Cette conférence sera suivi d'un repas, sur inscription seulement, via mail à la présidente.


Photo ML 2015


Au plaisir de vous rencontrer nombreux lors de cette soirée!

jeudi 29 octobre 2015

Apisuisse exige une prolongation de l'interdiction de 3 néonicotinoïdes

Suite à la publication d'une étude de l'Université de Berne sur la santé des reines (cf. article sur ce blog du 16 octobre dernier), l'organisation faîtière des sociétés d'apiculture suisses demande au Conseil fédéral de prolonger le moratoire des néonicotinoïdes clothianidine, imidaclopride et thiamétoxame. D'après apisuisse, des connaissances plus approfondies de l'impact de ces produits sur l'environnement sont nécessaires avant une nouvelle utilisation.

Voici son Communiqué de presse.

Bonne lecture!



Ci-après, un site en lien avec les pesticides:

The Task Force on Systemic Pesticides
http://www.tfsp.info/


dimanche 18 octobre 2015

Cours de formation FVA pour débutants en apiculture

Vous habitez dans le canton de Vaud et souhaitez devenir apicultrice/apiculteur?

Nous vous invitons à participer au cours de formation pour débutants organisé par la Fédération Vaudoise des sociétés d'Apiculture FVA:


  • La formation dure 2 ans. 
  • Elle débute en janvier 2016 par 3 jours de cours théoriques à  Agrilogie Marcelin, Morges.Intervenants: les Conseillers apicoles VD et le SCAV.
  • Suivront les cours pratiques (5-6 demi-journées par année) dans les différentes sections. Intervenants: les Conseillers apicoles VD.
  • Fin de la formation: automne 2017. 




Intéressé? Alors n'hésitez pas à vous inscrire!   09.01.2016: Les inscriptions sont terminées!


ML 2006

vendredi 16 octobre 2015

Le développement des jeunes reines compromis par les néonicotinoïdes

Quel est l'individu le plus important dans une colonie d'abeilles mellifères? Sa majesté, la reine, bien sûr!

C'est elle seule qui donne vie à de multiples générations de jeunes ouvrières et de faux-bourdons. En été, elle pond entre 1'000 et 2'000 oeufs par jour, au rythme d'un voire deux oeufs par minute. En effectuant cette performance de ponte, la reine pond chaque jour son propre poids en oeufs.
La majesté infatiguable assure ainsi la survie de son peuple. Contre cette prestation extraordinaire, elle reçoit logement, soins et nourriture en abondance.

Une reine jeune, forte et bien fécondée dégage des phéromones royales en grande quantité et cette odeur se répand dans toute la colonie. En vieillissant cependant, la quantité de phéromone royale diminue, sa place au sein de la colonie n'est plus assurée. L'élevage d'une nouvelle reine débute dès que ce parfum royal décroît dans la ruche en-dessous d'un certain niveau.*
*Source: L'étonnante abeille, Jürgen Tautz

Que se passe-t-il alors si lors de l'élevage d'une nouvelle reine, cette dernière est exposée à travers la nourriture à des pesticides, plus précisément aux néonicotinoïdes thiamethoxam et clothianidine ?

Une étude suisse menée à ce sujet conclut que les effets négatifs sont importants: anomalies des ovaires ainsi qu'une nette diminution de la qualité et de la quantité des spermes dans la spermathèque.

Pour en savoir plus, suivez les liens:

Neonicotinoid pesticides severely affect honey bee queens
Geoffrey R. Williams, Aline Troxler, Gina Retschnig, Kaspar Roth, Orlando Yanez, Dave Shutler, Peter Neumann et Laurent Gauthier.
Scientific Reports, October 2015

Les reines aussi touchées par les néonicotinoïdes
Tribune de Genève, 13 octobre 2015

Merci Tony d'avoir partagé l'article.

Photo ML 2014
Bonne lecture!