mardi 30 juillet 2013

Le pollen - nourriture saine ?

Une étude récemment publiée sur PLOSONE pourrait - si jamais vous avez encore des cheveux sur votre tête - les faire dresser, boucler voire tomber...

Durant la dite étude, des chercheurs américains ont collecté du pollen à 7 différents endroits pour ensuite analyser sa teneur en pesticides et étudier l'influence de ces derniers sur le développement de la maladie Nosema ceranae chez l'abeille mellifère.

Résultat surprise: 35 différents pesticides ont été détecté dont des fongicides à des doses très élevées et deux insecticides à des doses bien supérieures à la dose létale moyenne ! Bien que les fongicides soient considérés comme des produits plutôt sans risque pour les abeilles, les chercheurs ont constaté que Noséma pouvait se développer plus facilement dans une colonie soumise à des doses élevées de fongicides.

Surprise encore: bien que les colonies d'abeilles mellifères aient été placé à côté de cultures telles que myrtilles, airelles, concombres, courges et pastèques dans le but de polliniser leurs fleurs, le pollen ramené par les insectes à la ruche provenait souvent d'une autre source. (Exception: les cultures de pommiers et d'amandiers dont les grandes surfaces n'offrent guère d'alternatives aux butineuses.) Ceci pourrait confirmer des recherches antérieures concluant que - sur certaines cultures - les abeilles sauvages sont meilleures pollinisatrices !

Autre résultat surprenant: deux fongicides (chlorothalonil et pyraclostrobin) ainsi que deux acaricides utilisés par les apiculteurs dans la lutte contre Varroa destructor (amitraz et fluvalinate) diminuaient d'avantage la capacité des abeilles de résister à des infections de parasites...

Et, pour finir en beauté: les résultats laissent voir qu'une exposition simultanée à de multiples pesticides abaisse la dose létale ou augmente le taux de remérage (changement de reines).

Pour en savoir plus, voici le document :

Crop Pollination Exposes Honey Bees to Pesticides Which Alters Theirs Susceptibility to the Gut Pathogen Nosema ceranae
Jeffrey S. Pettis, Elinor M. Lichtenberg, Michael Andree, Jennie Stitzinger, Robyn Rose, Dennis vanEngelsdorp. July 2013

Photo Eric Tourneret
Bonne lecture!

Et: MERCI Fred de m'avoir transmis le document!!



mercredi 24 juillet 2013

Traitements coordonnés contre Varroa destructor - 2

- A nos membres -


Le comité, les inspecteurs et les vulgarisateurs de notre section ont fixé ensemble la date du 27 juillet 2013 comme début du traitement contre Varroa destructor.
Cependant, Météo Suisse annonce des températures bien au-delà de 30°C à partir de vendredi de cette semaine. Mais, traiter les colonies quand la température extérieure dépasse 30°C risque de faire des dégâts importants aux reines et/ou au couvain des ruches.

A l’image de l’abeille qui s’adapte constamment aux nouvelles situations, nous devons faire de même…  
Nous vous conseillons donc vivement de retarder ce premier traitement à l’acide formique.  Ce ne sera qu’à partir du moment où la température extérieure sera inférieure à 30°C (idéalement entre 25-30°C max.) que vous devrez poser vos diffuseurs sur vos ruches.

Malgré ces températures élevées, nous maintenons le cours de ce samedi et invitons toute personne désirant rafraîchir ses connaissances à participer à la démonstration de traitement (sans acide) le


27 juillet 2013
à 08h30 au lieu de 08h00
au rucher-école de notre section.


Merci d'utiliser le parking des Abériaux le long de la Route Suisse.

Au plaisir de vous (re)voir samedi !

Photo trouvé sur: www.vosgesmatin.fr


mardi 23 juillet 2013

Buffet canadien

A nos membres

Le comité vous invite cordialement à un buffet canadien qui aura lieu ce

jeudi 25 juillet
dès 19h00

au Vieux Pressoir à Prangins.


Si ce n'est pas encore fait, merci de vous inscrire par e-mail d'ici jeudi à midi.


Photo trouvé sur le site: www. yverdonslesbainsregion.ch

Au plaisir de vous y rencontrer!

jeudi 11 juillet 2013

Traitements coordonnés contre Varroa destructor

Une étude menée en 2012 dans le canton de Berne par le Centre de recherches apicoles (CRA) à Liebefeld a démontré que le traitement le plus efficace contre l'acarien varroa est

le traitement de longue durée à l'acide formique à condition que les apiculteurs d'une même région traitent en même temps.
Ce traitement coordonné limite au maximum les ré-infestations de vos colonies par des ruches voisines, ré-infestations qui s'avèrent bien souvent fatales pour les abeilles. Le journal SAR publiera ces résultats au mois d'août de cette année.

Nous nous permettons de faire appel à vous, chers membres de notre Société, et vous demandons de réunir nos forces pour lutter tous ensemble et en même temps contre ce parasite responsable de tant de pertes hivernales.

Voici les dates que nous vous recommandons:

  • 1er traitement à l'acide formique: du 27 juillet au 3 août 2013
  • 2ème traitement à l'acide formique: du 14 au 28 septembre 2013
  • 3ème traitement à l'acide oxalique: décembre 2013 (sera communiqué ultérieurement)

Veuillez noter qu'une fenêtre de 4 jours est prévue pour le début du traitement. Vous pouvez donc commencer soit le 27 (jusqu'au 3 août), le 28 (jusqu'au 4 août), le 29 (jusqu'au 5 août) ou le 30 juillet (jusqu'au 6 août), selon vos possibilités. Idem pour le traitement au mois de septembre.


Vous trouvez peut-être que ces dates sont précoces...

Sachez que

  • le développement de la population de varroas est exponentiel;
  • varroa affaiblit l'abeille en prélevant son sang (hémolymphe);
  • varroa affaiblit le système immunitaire de l'abeille;
  • varroa est un vecteur pour différents virus, par exemple le virus des ailes déformées...
Photo trouvée sur le site: www.campagnesetenvironnement.fr


Notez également que

  • les abeilles d'été commencent à élever les abeilles d'hiver dès le mois d'août. Et celles-ci doivent être en bonne santé pour pouvoir assurer la survie de la colonie.
  • le traitement de longue durée à l'acide formique est actuellement le traitement le plus efficace contre l'acarien (pas de résistance connue, pas ou peu de résidus).


Les produits de traitements ont été distribués dans notre section cette semaine. Si vous ne disposez pas d'acide formique et/ou d'acide oxalique, vous pouvez néanmoins vous en procurer auprès de la maison Andermatt BioVet AG.

Si vous avez des questions au sujet de l'application etc., n'hésitez pas à contacter les inspecteurs et/ou les vulgarisateurs. Ils vous donneront très volontiers des conseils!

Veuillez noter également qu'une démonstration de traitement aura lieu le 27 juillet 2013, dès 08h00, dans différents ruchers de notre section. Merci de bien vouloir annoncer votre présence en vous inscrivant par e-mail.

Nous vous souhaitons une bonne récolte et un bel été et vous remercions de votre collaboration!