mardi 26 mars 2013

A nos membres / cires gaufrées


La cire commandée sera à votre disposition dès le 2 avril 2013. Pour la distribution, veuillez prendre rendez-vous avec Philippe Pradervand (cf. Adresses utiles) par téléphone, entre 12h30 et 13h00.

Merci!

Photo trouvée sur le site: www.nicomiel.com



lundi 18 mars 2013

Garde aux...


tiques !


L’apiculture se pratique souvent en bordure de forêt. De ce fait, les apiculteurs font partie des personnes sujettes aux morsures de tiques.

L’encéphalite à tiques est arrivée dans le canton de Vaud, soyez donc attentifs. Pour en savoir plus, lisez l’article :

De nouvelles tiques infectées débarquent sur l'arc lémanique, paru dans "24 heures" il y a 3 jours. 

Dans la rubrique "Tout sur les tiques" sur ce blog, en bas de la page à droite, vous trouverez de nombreuses informations utiles à ce sujet.

Photo trouvé sur: http://www.insecte.org

Bonne lecture !

jeudi 14 mars 2013

Commande de bocaux


En tant que membre de notre Société vous avez chaque année la possibilité de commander des bocaux de miel.

Nous vous rendons attentifs au délai d'inscription qui a été fixé au 21 mars 2013 et vous remercions de le respecter. Veuillez noter également que les commandes de bocaux ne peuvent se faire cette année uniquement par courrier, à l'adresse indiquée sur le bulletin.

LES COMMANDES TARDIVES NE POURRONT ETRE PRISES EN CONSIDERATION!

Merci de votre compréhension.
 
 

samedi 2 mars 2013

Néonicotinoïdes


Vous l’avez très certainement lu dans les journaux suisses :

Greenpeace a déposé fin février à Berne sa pétition « Protégeons les abeilles » qui a comme but une interdiction de certains pesticides de la famille des néonicotinoïdes.

Est-ce que le Conseil fédéral adaptera ses décisions à celles de la Commission européenne, qui propose de suspendre pendant 2 ans la Clothianidine, l’Imidaclopride et le Thiaméthoxame ? Les états-membres de l’Union européenne répondront d’ici mi-mars s’ils soutiennent la proposition de Bruxelles.

La France, apparemment, serait de partie : une entrée en vigueur de l’interdiction pourrait être fixée au 1er juillet 2013 (cf. La France agricole).

En attendant une décision officielle voire une éventuelle entrée en vigueur de la suspension, le milieu agricole continuera à utiliser ces produits ces prochains mois, néanmoins en respectant des règlements d'application strictes. En même temps par contre, une autre filière se servira de ces mêmes produits, à des doses inférieures certe mais sans devoir se plier à des restrictions telles que ne traiter qu’en dehors des heures de vol des abeilles,  respecter le dosage et la fréquence du traitement etc… Vous l'avez peut-être deviné: il s'agit du jardinier-amateur...

Nous trouvons dans les rayons des Garden Centres suisses des produits phytosanitaires contenant des néonicotinoïdes qui sont accessibles à tout un chacun !

Il est également étonnant de voir sur une bouteille d’insecticide contenant du Thiaclopride un joli dessin d’une abeille entourée du texte « Inoffensif pour les abeilles ». Bien que le Thiaclopride est une substance dont on parle peu, une étude scientifique a mis en évidence l’effet fatal de ce produit sur les abeilles si, affaiblies par le champignon Nosema ceranae, les insectes entrent en même temps en contact avec une autre substance, appelé Fipronil (que l’on trouve sur les mêmes étagères des Garden Centres).

Une prise de conscience dans ce domaine a apparemment eu lieu en Angleterre : Fin janvier de cette année les deux plus grands Garden Centres ont promis d’enlever des produits contenant des néonicotinoïdes de leurs rayons. D'autres entreprises ont par la suite suivi cet exemple.

Et, qu’en est-il du produit phytosanitaire contenant de l’Imidaclopride dont l’utilisation est recommandée pour les plantes ornementales d’intérieur,  dont les systèmes en hydroculture (se trouvant dans les appartements, maisons privées et bureaux)  et sous serre ?

Quel est l’effet de ces produits sur la santé humaine ?

Trouvé pour vous sur PLoS one : Nicotine-Like Effects of the Neonicotinoid Insecticides Acetamiprid and Imidacloprid on Cerebellar Neurons from Neonatal Rats, une étude japonaise qui présume que ces deux produits peuvent avoir un effet néfaste sur le développement du cerveau d’un enfant à naître…

Bonne lecture !